Actu cdf

Elimination de la Coupe de France, le bilan

Le 24 octobre 2016 par Trélissac FC

Samedi, l’équipe de Pau a éliminé de Trélissac FC au stade du Hameau, sur un score de 3 buts à 2.

« Sur cette rencontre, le maître mot c’est la frustration.
Une défaite au goût amer compte tenu du fait que nous avions très bien démarré le match. Nous avions mis en place une stratégie qui a porté ses fruits puisqu’au bout de 20 minutes nous avons marqué un premier but en appliquant exactement ce que nous avions prévu. Pétrilli marque sur un débordement de Chéhata. Mais après ce premier but nous n’avons pas su garder notre agressivité.

Les coups de pied arrêtés nous ont encore causé du tort avec Pau : un coup franc de la tête, puis un penalty et un troisième but sur corner de la tête.

Un manque de marquage, d’autorité et d’agressivité dans la surface de réparation.
À la mi-temps, être menés 3-1 c’est compliqué pour remotiver les troupes !

Après la mi-temps nous avons su donner un peu plus d’agressivité et nous sommes allés de l’avant. Cela a fonctionné. Nos adversaires ont pris un carton rouge en faisant une faute sur Cavaniol. Nous avons poursuivi le match à 11 contre 10 et obtenu un penalty pour revenir à 3-2. Nous avons été récompensés pour nos efforts.
Après maintes occasions procurées, nous n’avons pas réussi à revenir au score malgré tout. Nous avons donc deux sentiments : la frustration mais aussi, dans une moindre mesure, une certaine satisfaction. De la satisfaction car on se rend compte que quand on élève le curseur au niveau de l’agressivité nous avons une belle équipe. C’est quand même encourageant de voir cette volonté des joueurs.

La leçon à retenir c’est que nous ne pouvons pas continuer à encaisser autant de buts. Nous sommes sur une moyenne de deux buts par match. Nous devons arrêter l’hémorragie au niveau défensif. Au niveau offensif nous sommes efficaces, mais nous pourrions marquer encore plus de buts.

On doit quand même positiver. On ne peut pas nous en vouloir d’être éliminés en Coupe de France 3-2 à Pau. C’est une très belle équipe de niveau national. Nous avons fait bonne figure et nous avons fait ce qui fallait. On sort sur une deuxième mi-temps accomplie. Maintenant nous devons nous préparer au choc contre Granville. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *