Rétrospective, Luc Barrière, gardien de but.

Le 20 novembre 2015 par Trélissac FC

L’histoire de Luc Barrière avec le Trélissac Football Club, débute en minime en 1976. à l’époque, le club est scindé en deux entités, le Football Club les Romains et le Football Club des Maurilloux qui est l’ancêtre du TFC.

À 19 ans, Luc intègre l’équipe sénior, alors en Promotion Honneur. Dans les buts depuis toujours, c’est en tant que gardien qu’il fera l’ensemble de sa carrière dans l’équipe Fanion jusqu’en 1990.
Il règne au TFC une ambiance conviviale, les coéquipiers se connaissent depuis de nombreuses années, et pour cause : la plupart d’entre eux sort de l’école de foot de Trélissac et sont originaires du département. Les supporters locaux sont toujours présents au bord des terrains pour soutenir les enfants du pays.

Luc-Barrière-seul

À chaque déplacement, c’est le même rituel, les parents s’occupent de préparer les sandwiches et tout le monde se rassemble pour le convoi. Alors que les Dire Straits ou les Pink Floyd résonnent dans les voitures, chacun apprécie les retrouvailles et se motive pour le match à venir. Les parents des jeunes sont de fervents supporters, même dans les déplacements les plus lointains. Les anciens joueurs qui accompagnaient également les jeunes, se chargent de maintenir l’ambiance sur le terrain et dans les vestiaires, au grand dam des entraineurs qui peinent parfois à faire revenir le sérieux. Ce sont des moments de partage familiaux, de franche camaraderie et les seniors apprécient de jouer ensemble sur les terrains. Fort de cette cohésion, le club accède pour la première fois au niveau national en division 4, en 1989.

On fêtait nos victoires autour d’un repas préparé par les parents et dirigeants au club-house, souvent avec nos adversaires, et on terminait en boîte au Privilège à Périgueux.

Le parcours de Luc Barrière avec le TFC est marqué par des temps forts comme la première victoire en finale de coupe d’Aquitaine en 1985 ainsi que l’ascension en coupe de France jusqu’en 64ème de finale, après avoir battu des clubs importants comme Saint Seurin, Pau, Béziers et Sète.

RETRO

C’était la grande époque des Girondins de Bordeaux et celle du foot de clocher, qui avait encore sa place à côté du foot professionnel.

Luc stoppera malgré lui sa carrière de joueur à 26 ans, suite à une fracture du poignet, mais il poursuivra au TFC, en prenant un rôle d’entraineur des jeunes de 1992 à 2001. à l’époque, la formation est moins structurée qu’aujourd’hui, ce sont les parents qui encadrent les équipes et quelques anciens joueurs sont intégrés dans le staff de l’école de foot. Ce sont les montées au niveau national qui poussent le TFC à structurer son pôle de formation.

Ce sont de magnifiques souvenirs que Luc Barrière a laissés sur les terrains du TFC et c’est avec plaisir qu’il continue de suivre les matches aujourd’hui.

Une remarque sur “Rétrospective, Luc Barrière, gardien de but.

  1. Le 11 décembre 2016 par Besson

    Un personnage inoubliable tu as était mon entraîneur et quel saison magnifique. Tu as su mettre des mots sur chaque match merci luc

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *